Prise en charge de la rétinite pigmentaire

- Catégories : Articles scientifiques

Introduction

Traduction de l'article paru dans le Research Square en 2020

Prise en charge de la rétinite pigmentaire par plasma riche en plaquettes ou en association avec une stimulation électromagnétique : analyse rétrospective des résultats sur un an.

Méthodes

L'étude comprend une analyse de 60 patients atteints de rétinite pigmentaire.

Les patients constituent 3 groupes avec des caractéristiques démographiques similaires.

Le groupe de prise en charge combinée comprend 20 patients atteints de rétinite pigmentaire (40 yeux) qui ont reçu une stimulation électromagnétique rétinienne combinée et un plasma riche en plaquettes sous-ténon en tant que groupe 1;

Le groupe de plasma uniquement riche en plaquettes sous-téniennes était composé de 20 patients atteints de rétinite pigmentaire (40 yeux) dans le groupe 2;

Le groupe d'évolution naturelle (témoin) se compose de 20 patients atteints de rétinite pigmentaire (40 yeux) qui n'ont reçu aucun traitement ont été classés dans le groupe 3.

La largeur de la zone ellipsoïde horizontale et verticale, l'indice de déviation de la périmétrie du fond d’œil et les changements d'acuité visuelle les mieux corrigés ont été comparés au sein et entre les groupes après une période de suivi d'un an.

Résultats

Au niveau des résultats, on peut observer des changements en pourcentage de la zone ellipsoïde horizontale +1% ont été détectés dans le groupe 1, -2,85% dans le groupe 2, -9,36% dans le groupe 3 (Δp 1> 2> 3).

Des changements en pourcentage de la zone ellipsoïde verticale ont été détectés +0,34% dans le groupe 1, -3,05% dans le groupe 2, -9,09% dans le groupe 3 (Δp 1> 2> 3).

Des variations en pourcentage de l'indice d'écart de périmétrie du fond d'oeil ont été détectées + 0,05% dans le groupe 1, -2,68% dans le groupe 2 et -8,78% dans le groupe 3 (Δp 1> 2> 3).

Conclusions

Finalement on peut en conclure que le plasma riche en plaquettes est une bonne source de facteurs de croissance, mais sa demi-vie est de 4 à 6 mois.

Le plasma riche en plaquettes autologue sousténon pourrait ralentir plus efficacement la perte de photorécepteurs lorsqu'il est répété sous forme d'injections de rappel et combiné à une stimulation électromagnétique rétinienne.

Partager ce contenu

close Shopping Cart
close Shopping Cart

New Account Register

Already have an account?
Log in instead Or Reset password